Somalie

somalie

L’économie de la Somalie demeure fragilisée par les sécheresses récurrentes, des décennies de conflit armé et le manque d’infrastructures.

Malgré d’importants progrès, sur une population de 10,5 millions d’habitants, plus de 700 000 personnes ont besoin d’aide humanitaire pour survivre et plus de 2 millions se trouvent encore dans une situation de grave crise alimentaire.

De plus, environ un million de Somaliennes et Somaliens sont réfugiés au Kenya, en Éthiopie, au Yémen et en Ouganda, tandis que 1,1 million sont encore déplacés dans leur propre pays. Cependant, suite au conflit au Yémen, la Somalie fait face à un afflux de rapatriés somaliens et de réfugiés yéménites.

Malgré des conditions difficiles, Oxfam est présente en Somalie depuis quarante ans. Nous y apportons une aide humanitaire d’urgence et menons des programmes de développement à long terme dans le cadre de partenariats que nous entretenons avec des organisations de la société civile somalienne. Via ces partenaires locaux, nous avons pu venir en aide à plus de 2 millions de personnes depuis janvier 2014, que ce soit au Somaliland, au Puntland ou dans le Centre et le Sud de la Somalie.

Oxfam en Somalie

Oxfam souhaite voir se développer une Somalie dans laquelle les femmes et les jeunes défavorisés puissent s’épanouir et vivre en sécurité et dans la dignité malgré les tensions et les crises auxquelles ils sont confrontés.

Pour ce faire, nous pensons qu’il faut créer les conditions d’un accès équitable aux ressources de production et en améliorer le contrôle ; favoriser un large accès à des moyens de subsistance bénéfiques et durables ; améliorer l’offre de services de base ; permettre l’accès à une aide humanitaire impartiale ; accroître l’influence des femmes et des jeunes défavorisés sur les processus de décision, à tous les niveaux. Notre action porte donc plus particulièrement sur les domaines suivants :

Promotion de l’action citoyenne et de la justice entre les femmes et les hommes : Oxfam entend donner aux femmes et aux jeunes les moyens de faire valoir leurs droits. Des institutions locales stables et responsables étant nécessaires pour faire face aux conflits permanents et aux situations de crise, nous œuvrons également à renforcer les organisations sociales.

Aide humanitaire : Oxfam vient en aide aux personnes touchées par la sécheresse et les violences armées dans les régions de Lower Shabelle, de Mogadiscio, des Moyen et Bas Juba et de Gedo, via l’approvisionnement en eau potable, l’amélioration des conditions sanitaires et la promotion de l’hygiène. Parallèlement, nous soutenons les moyens de subsistance, par des aides en espèces, des programmes argent-contre-travail et des formations. Dans toutes ces activités, nous portons une attention particulière aux droits et aux besoins des femmes.

Résilience et reconstitution de moyens de subsistance durables : S’appuyant sur nos activités d’aide d’urgence en Somalie, notre programme de renforcement des moyens de subsistance vise à développer et renforcer la résistance des communautés face aux catastrophes. Il s’agit notamment d’assurer un lien adéquat entre aide humanitaire et développement. L’accent est notamment mis sur les secteurs de l’élevage et de la culture, la gestion des ressources naturelles, les moyens de subsistance alternatifs et l’adaptation aux changements climatiques.

Envois de fonds de la diaspora : Chaque année, les membres de la diaspora somalienne à travers le monde envoient environ 1,3 milliard de dollars à leurs proches restés en Somalie. Ces envois représentent une part importante de l’économie somalienne et contribuent à réduire la dépendance du pays à l’égard de l’aide des gouvernements étrangers et des organisations internationales. La Somalie a besoin du soutien continu de sa diaspora pour sortir de la longue crise humanitaire et politique qu’elle traverse et poser les bases de son développement à long terme.