Politiques et procédures de prévention au sein d’Oxfam

 Aminata est l'un des agents de santé communautaires d'Oxfam en Sierra Leone. Elle enseigne à la communauté les signes et les symptômes d'Ebola, comment la prévenir et quoi faire si un membre de la famille est infecté. Photo: Pablo Tosco / Oxfam

Cette page présente les politiques et procédures dont dispose Oxfam pour protéger les personnes avec lesquelles nous travaillons de toute forme d’abus, d’exploitation et de préjudice.

Qu’entendons-nous par « prévention » ?

Oxfam est une organisation qui condamne toute discrimination et se bat pour la justice. Oxfam entend appliquer une tolérance zéro à l’égard du harcèlement, de l’exploitation et des abus sexuels au sein de l’organisation. Nous ferons donc tout ce qui est en notre pouvoir pour prévenir de tels actes et les traiter avec rigueur à chaque fois qu’ils se produiront. L’un des principaux piliers de la prévention est notre Code de conduite, qui offre un cadre dans lequel tous les membres du personnel d’Oxfam, où qu’ils et elles travaillent, s’engagent à exercer leurs fonctions et à régler leur conduite.

Comment signaler les comportements répréhensibles et les fautes professionnelles ? 

Quiconque a été témoin ou a fait l’objet d’un comportement répréhensible (aussi bien les membres du personnel d’Oxfam que les partenaires, les fournisseurs et les personnes avec lesquelles nous travaillons) peut signaler les faits ou déposer plainte auprès d’Oxfam sans crainte de représailles.

Des lignes d’alerte confidentielles sont prévues à cet effet :

Anglais: +44 (0) 1865 47 2120

Arabe:  +44 (0) 1865 47 2121

Français: +44 (0) 1865 47 2122

Portugais: +44 (0) 1865 47 2124

Espagnol:  +44 (0) 1865 47 2123

Vous pouvez également contacter le bureau Oxfam le plus proche de chez vous. 

Comment se déroule la procédure de signalement ?

Nous nous engageons à prendre contact avec toutes les parties concernées et à agir promptement. Les délais peuvent cependant varier selon la nature et la complexité de la plainte.

Comment nous efforçons-nous de prévenir les abus et les comportements répréhensibles ? 

En 2017, Oxfam International a mis en place une « Global Safeguarding Taskforce ». Dirigée par Winnie Byanyima, directrice générale d’Oxfam International, ce groupe de travail est actif dans trois grands domaines :

  • Prévention : formations, communication et information visant à réduire le risque de préjudice et d’abus, révision des processus de sélection du personnel, évaluation des risques et évaluation de la capacité du personnel à effectuer le travail.
  • Soutien et accompagnement : fournir les ressources nécessaires pour dispenser un soutien et des soins à celles et ceux qui ont fait l’objet de violences et de harcèlement et d’abus sexuels. Nous veillons notamment à ce que les équipes de prévention et de protection aient accès à des formations spécialisées et possèdent une expérience pratique.
  • Mesures correctives : renforcer et harmoniser les politiques et procédures actuelles et veiller à ce que celles-ci soient claires et accessibles pour toutes et tous. Nous cherchons à cultiver un environnement qui favorise le partage d’informations et dans lequel chacune et chacun est tenu de rendre des comptes.

Notre plan d'action en dix points

Le 16 février 2018, nous avons adopté un plan d’action en dix points visant à renforcer les pratiques et politiques d’Oxfam en matière de prévention du harcèlement, de l’exploitation et des abus sexuels et à faire évoluer notre culture organisationnelle.  Découvrez l’avancement des engagements pris par Oxfam.

Quelles politiques de prévention sont en place au sein d’Oxfam ?

Oxfam travaille actuellement à la mise en place de nouvelles politiques au sein de la confédération, notamment en matière de prévention de l'exploitation et des abus sexuels, de soutien aux survivant-e-s et de protection de l'enfance.

Consultez la liste des politiques de prévention déjà adoptées :

Politique de sécurité et directives locales pour la gestion de la sécurité

Politique sur les droits relatifs à la diversité sexuelle et à l’identité de genre