Bolivie

Moto taxi, Bolivia

La Bolivie est un pays riche en ressources naturelles et d’une grande diversité culturelle : 36 groupes autochtones constituent les deux tiers d’une population de 10 millions d’habitants.

Au cours des dernières années, des progrès considérables ont été accomplis dans la lutte contre l’extrême pauvreté et la construction d’un nouvel État plurinational. Il reste néanmoins encore beaucoup à faire pour réduire les inégalités structurelles, ainsi que les vulnérabilités sociales, économiques et environnementales d’une grande partie de la population. L’ensemble de ces aspects constitue le fil directeur des activités d’Oxfam en Bolivie.

Oxfam en Bolivie

Depuis 1988, Oxfam travaille en Bolivie en collaboration avec divers partenaires locaux – associations, organisations et réseaux de la société civile, mais aussi différents échelons de l’État – dans un esprit de complémentarité et de respect mutuel. Notre programme d’action poursuit et sert des objectifs stratégiques de changement pour lutter contre les inégalités, les injustices, la pauvreté et la vulnérabilité au changement climatique.

Dans ce cadre, nous concentrons nos efforts sur :

  • la construction d’un nouveau paradigme de développement pour une société du buen vivir (« vivre bien » en espagnol) et une économie diversifiée, équitable et durable ;
  • la promotion d’une nouvelle pratique démocratique, pour une société plus inclusive et juste ;
  • la gestion des terres et la réduction de la vulnérabilité aux risques de catastrophes par le renforcement des capacités et l’élaboration de solutions d’adaptation au changement climatique.

Catégories sociales et secteurs géographiques prioritaires

  • Nous renforçons le pouvoir d’influence des populations autochtones, des paysannes et paysans et des jeunes afin de promouvoir des politiques publiques de redistribution qui soient efficaces et transparentes et qui permettent de renforcer les moyens de subsistance durables.
  • Nous collaborons avec des organisations féminines et mixtes principalement actives auprès des populations autochtones et des jeunes et femmes des zones urbaines. Nous cherchons à leur donner les moyens d’agir, à améliorer leurs perspectives économiques et à réduire les violences.
  • En coordination avec les administrations régionales, les organisations de base et les communautés rurales, nous contribuons à améliorer la gestion des terres et l’accès aux ressources naturelles, à réduire les risques de catastrophes et à favoriser l’adaptation des communautés autochtones et paysannes, l’accent étant mis sur les femmes.
  • Dans les basses-terres, en particulier dans le Nord amazonien et la région du Chaco, nous aidons les populations autochtones, les communautés et les minorités à surmonter leur vulnérabilité, l’exclusion et la discrimination.
  • Dans les principales villes du pays (La Paz, El Alto, Cochabamba, Santa Cruz) et celles qui connaissent une croissance rapide de leur population en Amazonie (Trinidad et Riberalta), nous travaillons avec les femmes, les jeunes et les populations autochtones afin de renforcer leur participation et leur adaptation, d’améliorer la gestion des terres et de réduire les risques.