Colombie

colombie

Depuis 1982, Oxfam soutient des initiatives de la société civile colombienne visant à favoriser la citoyenneté active : un vaste mouvement de citoyennes et citoyens en mesure de formuler des propositions, de prendre des décisions en connaissance de cause, de façon démocratique et responsable, ainsi que d’exiger le respect de la Constitution colombienne et de demander des comptes à l’État.

Oxfam en Colombie

Justice économique

Nous soutenons des modèles alternatifs qui favorisent le développement rural en Colombie et contribuent à faire évoluer la politique publique locale en matière d’accès au marché et de sécurité et souveraineté alimentaire. Le programme de justice économique vise également à aider le secteur rural à prévenir les effets du changement climatique et des règles du commerce mondial et à s’y adapter.

Droits en situation de crise

Face aux violations des droits humains et du droit international humanitaire, ainsi qu’aux catastrophes naturelles, le programme Droits en situation de crise vise à garantir que les citoyennes et citoyens et les organisations de la société civile de la Colombie contribuent à l’accomplissement par l’État de son devoir de protéger leurs droits fondamentaux et de traiter les causes structurelles de la crise. Ce programme s’articule en cinq volets :

  • Campagne contre le viol et les autres formes de violences : « Laissez mon corps en dehors de la guerre »
  • Droits territoriaux des organisations ethniques, autochtones et afrocolombiennes
  • Adaptation, réduction des risques de catastrophe et intervention humanitaire
  • Droit de cité : pour une citoyenneté participative et inclusive
  • Droits civils et politiques : lutte contre l’impunité

Droits des femmes

Le programme Droits des femmes vise à permettre aux organisations et mouvements de femmes de participer davantage aux décisions dans les sphères sociales, économiques et politiques. Il vise notamment à obtenir la reconnaissance de leurs droits dans le domaine législatif, la conception des politiques et les matières sociales et familiales.

Par un rééquilibrage du rapport de force, nous cherchons à susciter le changement dans les politiques, les pratiques, les idées et les croyances qui renforcent et perpétuent les inégalités et les violences faites aux femmes, afin que les intérêts stratégiques des femmes soient pris en compte.