Le rôle de l’aide dans le monde post-2015

Redevabilité et appropriation

En septembre 2015, les dirigeants du monde entier ont adopté les objectifs de développement durable (ODD), une nouvelle feuille de route ambitieuse pour éradiquer la pauvreté et parvenir à un monde durable d'ici 2030. Le rôle de l’aide dans la réalisation des ODD, dans lesquels priment la redevabilité et l’appropriation au niveau national, ne devrait pas être sous-estimé.

Un an après l’adoption de l’Agenda 2030, Oxfam présente une nouvelle vision du rôle de l’aide dans le développement. Ce rapport démontre comment une aide efficace peut soutenir les personnes pauvres à devenir des citoyens actifs tout en encourageant les États efficaces et redevables à tracer leur propre voie dans la réalisation des ODD.

Cette vision de l’aide permet aux pays de s’approprier le processus de développement. Elle permet de lever les obstacles à la participation, au pouvoir décisionnel et à la redevabilité tout en renforçant le contrat social entre les citoyens et l’État. Si la croissance économique est cruciale pour le développement, la théorie du ruissellement ne fonctionne pas par défaut pour les communautés les plus pauvres et les plus marginalisées et l’on ne peut pas compter sur les progrès économiques réalisés pour atteindre les ODD.