Oxfam condamne le bombardement par la coalition d’un entrepôt contenant du matériel humanitaire vital

Oxfam's warehouse in Saada, in the Northern Governorate in Yemen, after a coalition airstrike hit on Saturday April 18th , 2015. Photo: Oxfam

Oxfam a condamné avec la plus grande fermeté les attaques aériennes lancées hier par la coalition sur l’un de ses entrepôts dans le gouvernorat de Saada, dans le nord du Yémen.

Grace Ommer, directrice pays d’Oxfam au Yémen a déclaré : « Ces attaques sont absolument scandaleuses sachant que nous avons communiqué à la coalition des informations détaillées concernant l’emplacement de nos bureaux et de nos entrepôts. Les biens qui y étaient stockés n’avaient aucune valeur sur le plan militaire. Il ne s’agissait que d’équipements humanitaires liés à notre travail précédemment mené à Saada, visant à fournir de l’eau propre à des milliers de foyers. Fort heureusement, cette attaque aérienne n’a fait aucune victime. Toutefois, on estime avec prudence qu’environ 760 personnes, des civils pour la plupart, ont trouvé la mort depuis le début du conflit, dans l’ensemble du pays. »

Oxfam travaille depuis plusieurs années dans le gouvernorat de Saada, dans le nord du pays, au renforcement des réseaux hydrauliques afin de fournir de l’eau propre à 70 000 personnes dans les communautés rurales grâce au généreux soutien de l’Union européenne et du Gouvernement suisse. Avant que les violences ne se propagent, 10 millions de personnes n’avaient pas accès à de l’eau propre dans le pays.

Et Grace Ommer d’ajouter : « Les événements d’hier démontrent à nouveau que toutes les parties au conflit rendent la situation humanitaire sur le terrain plus terrible encore. Elles doivent à présent parvenir à un accord de paix et permettre l’accès à l’aide humanitaire ».

Contact: 

Imad Aoun, +961 71 333459, IAoun@oxfam.org.uk