Crise en République démocratique du Congo

Françoise a perdu six de ses enfants dans le conflit en RDC. Elle a été déplacée dans un camp à Bunia avec ses cinq enfants restants après que leur village a été attaqué. Photo: John Wessels/Oxfam
Françoise a perdu six de ses enfants dans le conflit en RDC. Elle a été déplacée dans un camp à Bunia avec ses cinq enfants restants après que leur village a été attaqué. Photo: John Wessels/Oxfam

Il est urgent d'agir aujourd’hui en République démocratique du Congo. Des millions de personnes ont été contraintes de fuir leur foyer en raison du conflit et elles ont aujourd’hui cruellement besoin d’aide humanitaire. Oxfam fournit une aide alimentaire d’urgence et de l’eau potable. Votre soutien peut nous aider à sauver des vies.

Des millions de personnes souffrent gravement de la faim

La République démocratique du Congo est en proie à une crise humanitaire complexe qui dure depuis des décennies. Au cours des deux dernières années, la situation s’est considérablement détériorée en raison de l’ampleur et de la multiplication des conflits dans le pays.

Le nombre de personnes souffrant de la faim a été multiplié par huit. Plusieurs saisons agricoles ont été perdues, conduisant à de graves pénuries alimentaires. Des millions de personnes n’ont toujours pas accès à de l’eau propre, buvant à la place de l’eau provenant de sources non protégées.

Plus de 13 millions de personnes se trouvent en situation d’insécurité alimentaire extrême, plus de 5 millions ont été contraintes d’abandonner leur foyer, provoquant ainsi la plus importante crise de déplacement en Afrique.

La résurgence d’Ebola

Le pays doit également affronter la deuxième épidémie d’Ebola la plus grave au monde, après celle qui avait touché l’Afrique de l’Ouest en 2014, faisant plus de 11 000 morts.

Depuis le début de l’épidémie en août 2018, le virus s’est propagé dans 19 zones sanitaires à l’est de la RDC (régions du Nord-Kivu et de l’Ituri). Il est apparu dans des secteurs qui sont extrêmement difficiles d’accès en raison de la présence de groupes armés. On recense à ce jour 2000 cas et plus de 1300 décès.

Oxfam aide les communautés locales en construisant des latrines et en creusant des puits pour fournir de l'eau potable. Photo: Diana Zeyneb Alhindawi/Oxfam

Nourriture, eau et assainissement : l’action humanitaire d’Oxfam

Oxfam est présente en RDC depuis 1961. L’année dernière nous avons aidé 1,3 million de personnes dans tout le pays, en leur apportant une aide d’urgence humanitaire et en menant des projets de développement à plus long terme. Nous avons pour priorité de fournir de l’eau potable et des installations sanitaires aux personnes déplacées et aux communautés qui les accueillent.

Nous mettons également en œuvre des stratégies à court terme pour permettre aux familles les plus vulnérables de subvenir à leurs besoins. Nous fournissons des semences agricoles, menons des programmes « argent contre travail » et distribuons de l’argent en espèces et des coupons pour permettre aux bénéficiaires d’acheter de la nourriture et des biens de première nécessité.

Notre réponse humanitaire à l’épidémie d’Ebola est axée sur la promotion de la santé publique et l’appui aux solutions proposées par la communauté pour prévenir la propagation du virus. Nous fournissons également de l'eau saine aux communautés affectées et améliorons les infrastructures des centres de santé, en installant des points de lavage des mains et de chloration de l’eau, ainsi que des douches et des latrines. Depuis le début de l'épidémie, nous avons aidé plus de 600 000 personnes.

Votre aide peut nous aider à sauver davantage de vies.