Crise en République démocratique du Congo

Françoise a perdu six de ses enfants dans le conflit en RDC. Elle a été déplacée dans un camp à Bunia avec ses cinq enfants restants après que leur village a été attaqué. Photo: John Wessels/Oxfam
Françoise a perdu six de ses enfants dans le conflit en RDC. Elle a été déplacée dans un camp à Bunia avec ses cinq enfants restants après que leur village a été attaqué. Photo: John Wessels/Oxfam

Il est urgent d'agir aujourd’hui en République démocratique du Congo. Des millions de personnes ont été contraintes de fuir leur foyer en raison du conflit et elles ont aujourd’hui cruellement besoin d’aide humanitaire. Oxfam fournit une aide alimentaire d’urgence et de l’eau potable. Votre soutien peut nous aider à sauver des vies.

Des millions de personnes souffrent gravement de la faim

En République démocratique du Congo, les combats ont contraint quatre millions de personnes à abandonner leur foyer, provoquant ainsi la plus importante crise de déplacement en Afrique. La majorité des personnes affectées n’ont reçu aucune aide extérieure, alors que les populations locales ont généreusement accueilli les personnes déplacées et leur ont offert leur modeste soutien.

Le nombre de personnes souffrant de la faim en raison du conflit a été multiplié par huit. Trois saisons agricoles pleines ont été perdues, conduisant à de graves pénuries alimentaires. Des millions de personnes n’ont toujours pas accès à de l’eau propre, buvant à la place de l’eau provenant de sources non protégées.

13 millions de personnes ont de toute urgence besoin d’aide humanitaire, dont plus de sept millions se trouvent en situation d'insécurité alimentaire extrême.

400 000 enfants seraient atteints de malnutrition sévère dans la région du Grand Kasaï et, si l’aide tarde encore à leur parvenir, le taux de mortalité augmentera, ainsi que les graves problèmes de croissance.

La résurgence d’Ebola

Nous intervenons actuellement à Beni, dans la province du Nord-Kivu, où une nouvelle épidémie d'Ebola a été déclarée. Le virus s’est propagé dans des zones qui sont extrêmement difficiles d’accès en raison de la présence de groupes armés. On recense à ce jour plus de 300 cas et 186 décès depuis le début de l’épidémie le 1er août dernier.

Nous avons déjà aidé plus de 200 000 personnes en leur fournissant de l’eau potable et en installant des points de lavage des mains et de chloration de l’eau, ainsi que des douches et des latrines.  Nous travaillons également avec les bénévoles et les responsables des communautés locales afin d’améliorer les pratiques d’hygiène et de prévenir la propagation du virus.

Oxfam aide les communautés locales en construisant des latrines et en creusant des puits pour fournir de l'eau potable. Photo: Diana Zeyneb Alhindawi/Oxfam

Nourriture, eau et assainissement : l’action humanitaire d’Oxfam

Oxfam porte actuellement assistance à plus de 400 000 personnes en RDC. Nous avons pour priorité de fournir de l’eau potable et des installations sanitaires aux personnes déplacées et aux communautés qui les accueillent. En collaboration avec le Programme alimentaire mondial (PAM), nous distribuons une aide alimentaire d’urgence à 100 000 personnes.

Nous mettons également en œuvre des stratégies à court terme pour permettre aux familles les plus vulnérables de subvenir à leurs besoins. Nous fournissons des semences agricoles, menons des programmes « argent contre travail » et distribuons de l’argent en espèces et des coupons pour permettre aux bénéficiaires d’acheter de la nourriture et des biens de première nécessité, tout en promouvant le commerce local.

Votre aide peut nous aider à sauver des vies.