Burkina Faso

Le personnel de CAFÉ RIO, une entreprise soutenue par Oxfam dans le cadre du programme Entreprises qui changent la vie. Crédit : Pablo Tosco / Oxfam Intermón

11.286161, -1.691895

Le Burkina Faso compte environ 20 millions d’habitants et est confronté à une dégradation continue de la situation sécuritaire et humanitaire en raison des attaques terroristes qui ont occasionné le déplacement de près d’un demi-million de personnes à l’intérieur du pays. À cela s’ajoute d’importants défis en matière de lutte contre la pauvreté et les injustices, comme en témoigne l’Indice de développement humain (IDH) 2018 du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) qui positionne le pays en bas de classement (183 e rang sur 189). 

Oxfam au Burkina Faso

Nous sommes présents au Burkina Faso depuis les années 70 et nous œuvrons aux côtés des organisations paysannes et de la société civile locales en faveur d’une vie digne pour les populations pauvres, notamment les jeunes et les femmes. Avec nos partenaires, nous fournissons assistance et protection dans un contexte marqué par  une grave crise sécuritaire et des déplacements de masse, nous améliorons la sécurité alimentaire des personnes vulnérables, de même que leur accès aux services sociaux de base et à des moyens d’existence durables. Nous les aidons à surmonter et à faire face aux divers chocs externes, et ce dans un esprit d’égalité entre  les sexes. Enfin, nous aidons à créer les conditions gagnantes pour amener les jeunes et les femmes à prendre leur place en tant que citoyennes et citoyens actifs dans leur société.

Fournir l’aide humanitaire en période de crise et d’urgence climatique  

Nous fournissons nourriture, eau potable et hygiène aux personnes déplacées par les problèmes d’insécurité, ainsi qu’aux familles qui les hébergent. Nous aidons également les ménages à faire face aux changements climatiques et aux chocs externes en leur fournissant les moyens nécessaires à une reprise de l’activité agricole durable (animaux, semences, outils, récupération des exploitations agricoles dégradées).

Favoriser l’essor de l’agriculture familiale pour une meilleure sécurité alimentaire 

Nous soutenons le renforcement de la concertation entre les organisations paysannes, le secteur privé, l’État et la société civile afin d’améliorer les conditions de vie et de travail du monde paysan, en particulier pour les femmes et les jeunes, notamment par l’accès au droit de propriété foncière ou au crédit bancaire. Nous contribuons au développement des exploitations familiales, en particulier les filières riz, maïs, lait (construction de bâtiments, fourniture d’équipements, formations techniques et appui conseils). Nous mobilisons la société civile en faveur de l'agriculture familiale (promotion des produits locaux).

Soutenir la participation citoyenne à la bonne gouvernance

À travers nos partenaires locaux, nous œuvrons à la promotion de la participation des citoyennes et citoyens dans les prises de décisions qui affectent leurs communautés. Par exemple, nous aidons au renforcement du contrôle citoyen du budget et de la transparence dans la gestion des ressources naturelles et financières. Au niveau de l’éducation de base, nous formons des  enseignants  et encadreurs   pédagogiques   sur   des   thématiques   fondamentales   (pédagogie sensible au genre, pédagogie centrée sur l’enfant), et nous contribuons à améliorer la transparence dans la gestion du système éducatif au niveau local.