Crise en Syrie

Plus de 80 % de la population syrienne vit en dessous du seuil de pauvreté et plus de 2 millions d’enfants ne vont pas à l’école. Ces familles ont survécu à la guerre. Elles doivent maintenant reconstruire leur vie. Photo: Dania Kareh/Oxfam

Dix ans après le début de la crise, survivre est la principale préoccupation pour beaucoup de Syriennes et de Syriens. Plus de 80% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Avoir assez de nourriture et d’eau, se sentir en sécurité, est une lutte quotidienne. Photo: Dania Kareh/Oxfam

34.326426065002, 37.792968726932

La crise en Syrie continue de provoquer d’énormes souffrances humaines, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Le conflit alimente la plus grave crise de réfugié-e-s au monde. Plus de 11 millions de personnes dépendent de l’aide humanitaire pour survivre. Elles ont besoin de votre aide.

L'ampleur de la crise

Depuis que le conflit a éclaté, en mars 2011, des centaines de milliers de personnes ont été tuées en Syrie. Plus de 12 millions ont été déplacées, souvent à plusieurs reprises.

Maisons, hôpitaux et écoles ont été détruits, de nombreux quartiers sont privés d’eau potable et d’installations sanitaires, les prix des denrées alimentaires se sont envolés et l’économie est au bord de l’effondrement.

Plus de 80% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. De nombreuses femmes se retrouvent pour la première fois de vie seul soutien de famille, forcées de recourir à des stratégies extrêmes comme de réduire le nombre de repas quotidiens, ou acheter de la nourriture peu chère et peu nutritive.

Bien que le conflit en Syrie ne soit plus de la même ampleur qu’autrefois, plus de 12 millions de femmes, d’hommes et d’enfants se couchent chaque soir le ventre vide.

Sana Majeed is Oxfam's Public health promotion focal point in Aleppo.

Sana Majeed est le point focal d'Oxfam pour la promotion de la santé publique à Alep. Son travail consiste à sensibiliser les communautés aux questions de santé et de propagation des maladies. Photo: Islam Mardini/Oxfam

La plus grave crise de réfugié-e-s au monde

Le conflit continue d’alimenter la plus grave crise de réfugié-e-s au monde : 6 millions de personnes ont été contraintes de fuir la Syrie et plus de 5 millions vivent dans les pays voisins, notamment en Jordanie, au Liban et en Turquie, pour la plupart dans l’extrême pauvreté.
 

Notre action en Syrie

Icon: water tap

Oxfam est actuellement présente dans huit des 14 gouvernorats syriens. Nos activités se concentrent sur l’accès à l’eau potable à travers la réparation des systèmes de distribution, l’acheminement d’eau par camion-citerne et la réhabilitation des sources.

Icon: soap

Dès l’apparition des premiers cas de COVID-19, nous avons renforcé nos opérations, distribué des milliers de kits d’hygiène, mené des activités de sensibilisation à l’hygiène dans les écoles et de formation de bénévoles communautaires.

Icon: hands with money

Nous distribuons aux personnes les plus vulnérables de la nourriture et de l’argent en espèces pour couvrir leurs besoins essentiels. Nous soutenons également les agricultrices et agriculteurs par la dispense de formations et la fourniture de semences et de plants.

Notre action hors de la Syrie

Ces dernières années, nous avons renforcé nos opérations au Liban en réponse à la crise syrienne. Nous améliorons l’accès à l’eau potable et des installations sanitaires convenables, ainsi que la gestion des déchets. Nous procédons à des distributions d’argent, aidons les familles à s’informer de leurs droits et à accéder à des opportunités d'emploi, et soutenons les petits commerces.

Depuis mars 2020, nous menons également des activités de sensibilisation des communautés à la COVID-19 et sur les moyens de prévenir sa propagation, et distribuons du savon et des kits de désinfection.

Face à la prolongation du conflit, nous avons réorienté nos activités en Jordanie vers la promotion de solutions plus durables pour les réfugié-e-s syrien-ne-s et les familles jordaniennes en difficulté. Nous menons par exemple un projet innovant de recyclage destiné à surmonter les problèmes de gestion des déchets dans le camp de réfugié-e-s de Zaatari. Nous fournissons également des moyens de subsistance aux réfugié-e-s et aux familles jordaniennes vulnérables des communautés d’accueil, et les approvisionnons en eau potable.

En Turquie, nous travaillons avec les communautés les plus marginalisées à la création d'emplois et d'opportunités commerciales pour les femmes réfugiées et celles de leurs communautés d'accueil. Nous nous efforçons de renforcer le leadership, la participation et la représentation des femmes par la formation à la création d’entreprises et de coopératives. Nous avons également développé plusieurs outils pour soutenir la participation sociale et politique de groupes particulièrement défavorisés, notamment agricoles.

En Syrie, en Jordanie, en Turquie et au Liban, nous portons assistance à plus de 1,5 millions de personnes, en leur fournissant de l’eau potable, des installations sanitaires et des produits alimentaires de première nécessité. De plus, nous aidons les réfugié-e-s à gagner leur vie et nous contribuons à les protéger des violences.

Soutenez notre travail pour aider les Syriens à reconstruire leur vie