Algérie

Amadou is 24 from Mali.He left his country in 2013, heading first to Burkina Faso, then to Niger, and via Arlit to Algeria.

À la suite des soulèvements populaires de 2011, le Maghreb fait face à d’importants défis politiques, démocratiques, économiques, sociaux, environnementaux et sécuritaires. Alors que ces mouvements ont apporté la démocratie en Tunisie et un vent d’espoir dans les autres pays de la région, l’Algérie n’a connu que peu de changements politiques. Pendant ce temps, les camps de réfugiés continuent d’accueillir une grande partie de la population sahraouie, et ce depuis plus de 40 ans.

Oxfam en Algérie

En Algérie, Oxfam est active dans les camps de réfugiés depuis 1975. Nos interventions ont évolué au fil des années en fonction des besoins de la population sahraouie. Notre programme humanitaire, mis en œuvre par le biais de partenaires locaux, est axé sur la sécurité alimentaire.

L’action d’Oxfam en Algérie s’inscrit désormais dans le cadre d’une stratégie plurinationale pour le Maghreb, mettant l’accent sur la citoyenneté, la justice entre les femmes et les hommes, la justice économique et les droits en situation de crise. Cette approche régionale nous permet de répondre aux besoins selon la situation particulière de chaque pays.

Soutien aux réfugiés

Situés en plein désert, les camps de réfugiés sahraouis n’offrent guère de possibilités de développement ou d’emploi, ce qui rend les réfugiés pratiquement tributaires de l’aide internationale. Il ne s’agit pas d’une situation temporaire : des personnes vivent dans ces camps depuis plus de 40 ans, et des enfants y sont nés et y ont grandi. Avec le temps, la nature de nos interventions a changé pour s’adapter le mieux possible à cette crise prolongée et aux besoins de la population sahraouie. Notre programme, qui consistait initialement à apporter une aide d’urgence, combine désormais l’aide humanitaire, le renforcement des capacités de nos partenaires et la création de perspectives d’avenir pour les jeunes.

Alimentation variée et de qualité

Le programme humanitaire d’Oxfam, financé par l’Union européenne, est principalement axé sur la distribution de produits frais afin d’apporter une certaine diversité dans l’alimentation des réfugiés. En partenariat avec l’Union nationale des femmes sahraouies, nous organisons également des activités de sensibilisation pour promouvoir de meilleures habitudes alimentaires.

Oxfam contribue en outre à renforcer les moyens logistiques du Croissant rouge sahraoui par la réhabilitation d’un centre d’approvisionnement alimentaire équipé de huit chambres froides. L’objectif est d’améliorer la chaîne d’approvisionnement et la qualité des produits fournis.

Appui aux initiatives jeunes et citoyennes

Face à la frustration croissante dans les camps, notamment des jeunes, Oxfam s’efforce d’améliorer les perspectives d’avenir des réfugiés, afin qu’ils puissent prendre leur vie en main et se faire entendre.

En coopération avec le HCR, Oxfam a également lancé un appel à projets qui permettra aux jeunes Sahraouis de mettre en œuvre des projets au sein de leur communauté . Parmi les projets sélectionnés on compte une autoécole pour femmes, un parc récréatif pour enfants, un moulin ou encore un centre informatique .

Nécessité d’une solution politique équitable et durable

Oxfam continue de tout mettre en œuvre pour faire reconnaître ce conflit, ainsi que la gravité de la situation humanitaire dans ces camps de réfugiés. Nous appelons la communauté internationale à s’engager à apporter une solution politique équitable et durable. Une solution qui soit acceptable pour les deux parties au conflit et conforme au droit international.