Jordanie

Une femme médecin tenant un nouveau-né dans le camp de Zaatari, en Jordanie.

Consultez la page sur la Jordanie en arabe

Petit pays aux ressources naturelles limitées et dont la population dépasse à peine 6 millions d’habitants, la Jordanie est une terre d’accueil et de transit pour les réfugiés de la région. Depuis la guerre de 1948, qui a poussé des centaines de milliers de Palestiniennes et Palestiniens à chercher refuge dans les pays voisins, la Jordanie a connu plusieurs vagues de réfugiés de Palestine, d’Irak et, dernièrement, de Syrie.

Les réfugiés syriens représentent désormais plus de 10 % de la population jordanienne. La majorité ne vit pas dans des camps officiels, mais dans les zones urbaines à travers le pays.

La Jordanie, l’un des pays les plus arides au monde, a vu sa population augmenter rapidement avec le dernier afflux de réfugiés. Ce brusque gonflement de la population a considérablement accru les besoins en matière d’énergie, d’eau, d’éducation et de santé, submergeant les infrastructures et les prestataires de services publics. Mais plus leur exil dure, plus les réfugiés syriens deviennent vulnérables : leurs possibilités d’accéder à des moyens de subsistance fiables se réduisant, ils ont de plus en plus de difficultés à satisfaire leurs besoins fondamentaux.

Oxfam en Jordanie

Oxfam est présente en Jordanie depuis le début des années1990. Nos activités, menées principalement en partenariat avec des organisations de la société civile jordanienne, portent en grande partie sur l’accès des femmes à la justice et à un leadership transformateur. Face à l’afflux de réfugiés irakiens en Jordanie, nous avons également monté des opérations humanitaires. Début 2013, nous avons considérablement renforcé ces opérations pour répondre à la crise des réfugiés syriens, auxquels nous apportons une aide essentielle, ainsi qu’aux familles jordaniennes en difficulté.

En Jordanie, les activités d’Oxfam sont axées sur les quatre domaines suivants :

  • Fournir une aide humanitaire d’urgence aux personnes qui ont fui la Syrie et vivent à présent dans le camp de Zaatari ou dans des communautés d’accueil, tout en développant des programmes visant à renforcer les capacités des communautés et des partenaires à surmonter les difficultés posées par une crise des réfugiés qui se prolonge. En 2015, nous avons porté assistance à 45 000 personnes touchées par la crise en Syrie.
  • Renforcer le développement économique local, en particulier l’autonomisation économique des femmes et l’accès des familles vulnérables à des moyens de subsistance durables.
  • Garantir aux communautés vulnérables un accès équitable à l’eau potable, en collaborant avec toutes les parties prenantes afin d’améliorer la gestion de l’eau dans les villes, au niveau local comme au niveau national.
  • Promouvoir la justice entre les femmes et les hommes en intégrant les droits des femmes dans les programmes humanitaires et en favorisant leur participation politique et économique, grâce à un meilleur accès à la justice et aux programmes de renforcement du leadership transformateur.

La volonté d’assurer aux femmes, aux hommes, aux garçons et aux filles vulnérables un accès équitable aux services de protection est le fil conducteur de toutes les activités d’Oxfam en Jordanie. En intégrant la protection dans l’intervention humanitaire et en collaborant activement avec les autres acteurs humanitaires pour demander des comptes aux institutions compétentes locales et internationales, Oxfam s’efforce d’assurer le respect des droits, la dignité et la sécurité des personnes touchées par la crise syrienne en Jordanie.